INSCRIPTION MAINTENANT OUVERTE!

29.04. – 01.05.2016

MASTERCLASS DE CHANT LYRIQUE
AVEC LE TÉNOR HANS-JOSEF KASPER

facebook-post-masterclass-kasper-2016-carmen-2

 

MASTERCLASS

LE SOUFFLE, LA FONCTION VOCALE, LES RESONATEURS,
LE PASSAGE, L’EFFET BERNOULLI, LES AIGUS, L’EXPRESSION

 

EN COOPERATION AVEC LA MAISON HEINRICH HEINE PARIS

Le concert de fin de masterclass aura lieu le 1 Mai à 18h, à la Grande Salle

de la Maison Heinrich Heine, Cité Internationale Universitaire, Paris.

HANS-JOSEF KASPER

chanteur d’opéra – pédagogue – auteur d’ouvrage spécialisé

 

Hans-Josef Kasper, Ténor, né en 1954, est entré très tôt en contact avec la musique. A 7 ans déjà, il apprenait la clarinette et l’accordéon et donnait ses premiers concerts en public à 9 ans. Il a étudié au conservatoire de Sarrebrück la musique religieuse auprès du professeur André Luy et le chant lyrique auprès du professeur Herbert Schachtschneider.

 

En 1979 Hans-Josef Kasper obtient avec distinction son examen final de chanteur d’opéra et est engagé sur le champ comme Ténor Lyrique pour le théâtre national de Sarrebrück. D’autres études le conduisent entre autres à Munich vers le légendaire ténor wagnérien Hans Hopf.

Hans-Joseph Kasper a construit sa renommée sur de nombreuses scènes de concert et d’opéra internationales.

 

Depuis une vingtaine d’année, Hans-Josef Kasper transmet, comme pédagogue, sa riche expérience du chant, construite par une longue pratique.

 

LA MASTERCLASS

 

Le chant comme l’expression naturelle d’une personnalité émotionnelle, et non comme une construction technique compliquée. Formation à l’émotion chantée et à la perception auditive. Débranchements automatiques des mécanismes de compensation négatifs et des symptômes d’erreur par l’optimisation de l’effet de Bernoulli.

 

Le cours s’appuie tout d’abord sur les fonctions scientifiquement irrévocables de la voix humaine et propose ensuite une méthode professionnelle, simple à appréhender, basée sur la physiologie et la psychologie de la voix.

 

 

POINTS ABORDES

 

  • émotion chantée et perception auditive
  • appoggio – soutien et optimisation de l’effet Bernoulli
  • fonction des cordes vocales dans la production du son
  • résonateurs et timbre
  • passage, changement dans l’utilisation de la fonction vocale

 

Le travail sur la physiologie de la voix vise principalement à optimiser la coordination entre ses composants listés plus haut.

 

La psychologie de la voix s’occupe en premier lieu de l’éloquence artistique, en s’appuyant sur le sens de texte. La voix est le médium de l’expression artistique.

 

Hans-Josef Kasper s’est spécialisé dans la reconnaissance des erreurs et maladresses techniques de chant et dans leur correction. Il est consulté par de nombreux chanteurs professionnels du monde entier.

facebook-post-masterclass-kasper-2016-rigoletto

INFORMATION PRATIQUE

 

Une interprète accompagnera l’ensemble du déroulement de la masterclass pour les participants non germanophones. La masterclass sera accompagnée d’un pianiste. Un concert publique en fin de master class aura lieu pour les participants qui souhaitent y participer.

 

LIEU Centre de Danse et Musique du Marais I Paris

TARIFS 330 €

CONTACT  mail@atelierlyrique.fr

TELEPHONE 01. 75 50 41 68

 

HORAIRES

VENDREDI
29.04. 2016
Studio Chopin 13h-18h
pause
Studio Rossini 19h-21h
_____________________________
SAMEDI
30.04. 2016
Studio Rameau 10h-13h
pause
Studio Molière 14h30-18h
pause
Studio Chopin 19h-21h
_____________________________
DIMANCHE
01.05. 2016
Studio Molière  10h-14h
Répétition Grande Salle 16h-17h50
Début concert fin masterclass 18h
Maison Heinrich Heine, Cité Universitaire Paris

IMG_6617

 

INSCRIPTION

 

Le nombre de participants actifs est limité à 8 personnes, l’ordre d’arrivée des mail sera pris en compte jusqu’à la date de limite d’inscription. Une participation passive est possible sur demande.

DATE DE FIN D’INSCRIPTION

15 avril 2016

 

 

ADMISSION A LA MASTERCLASS

La masterclass s’adresse aux chanteurs professionnels, ou qui souhaitent le devenir, aux pédagogues du chant et aux professionnels de la voix. Une participation et une écoute professionnelles sont attendues. Il est demandé aux participants actifs de préparer au moins trois morceaux déjà travaillés.

 

Envoyez svp par email :
– un enregistrement audio ou vidéo actuel ( fichier ou lien )

– un court cv artistique

– le formulaire d’inscription www.atelierlyrique.fr/inscription.pdf
Les chanteurs retenus seront contactés par mail ou téléphone. Chaque participant devra ensuite effectuer le virement de 330 €​.​

 

PUBLICATIONS DE HANS-JOSEF KASPER

 

Hans-Josef Kasper est un chanteur d’opéra avec une expérience internationale qui a interprété les principaux rôles de ténor de son Fach. C’est un pédagogue vocal renommé et auteur de plusieurs livres spécialisés.

 

– Singen und Flugzeuge
Le chant et les avions
Hygiene et régénération de la voix avec l’effet Bernoulli
ISBN 978-3-9806866-9-3

 

Il y a toujours des chanteurs, même les plus connus, qui doivent faire une pause pour cause de crise de leur appareil vocal. Ils risquent ainsi leur carrière et perdent aussi potentiellement beaucoup d’argent. Mais plus important encore, leur voix souvent perd durablement en qualité.

Nous pouvons éviter cela grâce aux dernières connaissances sur la voix. Le présent livre décrit, du point de vue du chanteur, une façon de chanter « hygiénique » pour la voix, basée sur l’effet Bernoulli, pour limiter les impacts induits par une pratique professionnelle voire pour régénérer la voix.

Il s’agit en outre de faire en sorte que les chanteuses et chanteurs puissent atteindre une meilleure qualité de voix et une haute maîtrise du chant. Tout ceci se fonde de manière pratique sur une exploitation ordonnée des techniques de chant classique. Nous nous concentrerons sur une compréhension la plus simple possible des processus complexes.

– Stimmphysiologie und Stimmpsychologie für Sänger (ISBN 3-9802717-2-2)
(Physiologie vocale et psychologie vocale pour chanteurs)

– Körper-, Atem- und Stimmübungen für Sänger (ISBN 3-9802717-6-5)
(Formation du chanteur / Corps Souffle et Voix)

– Körper- und Atemschulung für Bläser (ISBN 3-9802717-7-3)
(Formation du Corps et du Souffle pour joueurs d’instruments à vent)

 

 

 

 

L’ATELIER LYRIQUE
EN CONVERSATION AVEC HANS-JOSEF KASPER

 

Qu’est-ce que vous à poussé à développer votre méthode de chant ?

Le chanteur professionnel a besoin de résoudre le plus rapidement possible des éventuels problèmes vocaux pour faire face à ses engagements. C’est à partir de cette nécessité que je me suis mis en quête d’une solution il y a quelques années. De cette recherche, s’est développé la méthode de chant Voce System Singing® .

VSS® a pour objectif d’enseigner l’esthétique de l’ancienne école italienne, mais se différencie des autres méthodes par sa conception de la production vocale et surtout par sa pédagogie.

Mon objectif était de développer une méthode qui aide rapidement et efficacement le chanteur qui rencontre des problèmes vocaux voire une crise au cours d’un engagement professionnel.

L’idée était aussi d’aider les jeunes chanteurs faisant l‘expérience, lors d’auditions après leurs études au conservatoire, que leur niveau ne répond pas encore aux attentes professionnelles ; ou qui sont tellement désorientés après avoir été confrontés à de multiples méthodes et professeurs de chant qu’ils ne savent plus comment chanter.

De plus, mon souhait était de développer une méthode qui raccourcisse considérablement le temps d’apprentissage pour les débutants.

Qu’est ce qui complique le chant, et comment  la méthode VSS® résout-elle ces problèmes ?

 

Quand on tente de contrôler et de construire le chant consciemment à travers une accumulation de détails techniques, on génère des éléments perturbateurs qui peuvent compliquer le chant durablement.

Pour cette raison, il était important pour moi de créer un préalable technique ou bien physiologique qui amène tous les paramètres de la voix à s’optimiser automatiquement en fonction de l’anatomie du chanteur.


VSS® cherche un chemin direct,  sans aucun détour, et renonce, à quelques rares exceptions près, aux exercices sans expression, non-artistiques, aux images de substitution et aux indications physiologiques détaillées.

Le but est d’exercer le talent vocal et de développer la personnalité du chanteur. VSS® soutient le chanteur dans la meilleure exploitation de son potentiel personnel, tout en évitant de lui dicter par exemple comment un ténor ou une soprano doit sonner ou interpréter.

Chaque chanteur devrait et doit avoir la possibilité, dès le début, d’interpréter les œuvres avec sa voix unique et authentique, avec sa personnalité, à égalité avec le compositeur.

La voix du chanteur devrait émerger comme appartenant au chanteur, et non comme une construction issue de quelconques stéréotypes d’idéal.

Car son caractère unique est la chose la plus précieuse qu’un chanteur puisse offrir.

Le chant perd ainsi une grande part de technicité superflue, est moins sujet aux erreurs et devient rapidement naturel. Le but est de chanter d’une manière exceptionnelle, et non médiocre.


Problématiques issues de longues années d’enseignement

 

Il y a quelques années, j’ai eu une conversation avec un phoniatre connu, qui pensait qu’il n’était pas possible d’obtenir avec un seul ou très peu de préalables techniques un fonctionnement vocal optimal pour le chant, ou encore d’apprendre en quelques heures les fondamentaux du chant.

Je peux comprendre son scepticisme, car la plupart des chanteurs et pédagogues vocaux certifient que l’apprentissage du chant est long et compliqué et qu’un chanteur ne peut que mettre très longtemps avant de pouvoir maîtriser sa voix.

Bien sûr, le chant se sculpte à travers et grâce à la pratique tout au long de la vie, mais, d’après mon expérience ce n’est pas nécessaire d’apprendre à chanter pendant 5 ou 10 ans pour atteindre un niveau compétitif.


Les longues formations vocales à l’issue incertaine reposent souvent sur des approches trop compliqués et cérébrales. De là naissent des éléments perturbateurs, qui sont provoqués par l’intellect lorsqu’on essaye de résoudre avec lui plusieurs points de techniques vocales à la fois.

La plupart du temps, l’intellect n’est pas en capacité de répondre à ces sollicitations multi-tâches.

Le résultat pendant la formation  :  deux pas en avant, un ou deux pas en arrière.

Beaucoup d’élèves tournent en rond, piétinent sur place, car le mental conditionné à sur-théoriser perturbe le bon fonctionnement du chant par un constant jugement, des remises en question et des doutes.


Quelle est la valeur des connaissances physiologiques pour le pédagogue et pour le chanteur ?

Si aucune connaissance physiologique n’est nécessaire pour chanter, le pédagogue vocal a besoin d’une compréhension solide de la physiologie spécifiquement appliquée au chant. Il s’agit d’autre chose que de la physiologie au sens scientifique.

Ce que j’entends par là, c’est qu’il est très utile pour un enseignant de savoir comment les chanteurs de renommée mondiale produisent leur chant au niveau physiologique.
Comprendre quelles fonctions sont optimisées suivant quels ajustements, et comment transmettre et appliquer ces fonctions et leurs réglages de la manière la plus simple possible à l’étudiant.


C’est seulement lorsque l’on comprend cela que les connaissances physiologiques prennent sens pour la formation des chanteurs. Il n’est absolument pas nécessaire de pouvoir nommer chaque muscle.

Pour le chanteur, la connaissance physiologique peut même être un handicap, si celle-ci l’éloigne trop d’une émission vocale naturelle, et s’il est ensuite incapable de penser et combiner d’une façon simple. De toute façon, un chanteur n’apprendra pas à chanter à travers une connaissance physiologique : au maximum à l’aide des conclusions et déductions qui en résultent.
Si l’on souhaite que le chant devienne une évidence sans parasite ni interférence, l’apprentissage doit être simple et naturel.

Si on veut réussir comme chanteur, c’est une nécessité.

Si l’apprentissage du chant est trop compliqué, la liberté essentielle et le naturel nécessaire seront très difficiles à obtenir.
Le travail sur des détails techniques à travers le rationnel provoque des éléments perturbateurs qui dérangent le chant.

Comment décririez-vous votre approche de pédagogue ?

Le chanteur doit devenir indépendant de tout enseignant le plus vite possible.

La manière dont j‘instruis mes élèves est fondamentalement différente de la façon de contrôler un élève comme pédagogue.
En tant que pédagogue je vérifie les paramètres techniques et physiologiques, les paramètres du corps impliqués dans l’émission vocale, en comparant l’état actuel de l’élève avec l’état optimal.


Pour établir ce diagnostic, je suis un système précis composé de trois modules : souffle (énergie / soutien respiratoire / pression sous-glottique / appoggio), gorge (mécanisme I et mécanisme II / fonctionnement des cordes vocales) et conduit vocal (timbre / utilisation et optimisation du résonateur / gola aperta).

Le but est de viser un équilibre optimal entre ces trois grands paramètres, afin que le chanteur puisse utiliser le plein potentiel de sa voix et s’orienter vers le standard international.

Sur cette base, le corps peut développer d’une manière simple et naturelle des fonctions vocales automatiques et globalement justes, et minimiser les mauvais gestes.

Pour moi, il est très intéressant d’observer que cette manière de procéder déclenche automatiquement, chez tous les chanteurs, à coté de l’amélioration des autres fonctions vocales, une expiration active et bien ajustée. Ceci à condition que la capacité expiratoire soit entraînée à un niveau suffisant pour la difficulté du répertoire chanté.

L’optimisation de l’effet Bernoulli (pression sous-glottique) qui en résulte empêche les mécanismes de compensations néfastes et les symptômes de dysfonctionnements optiques et acoustiques qui leur sont associés.

Malheureusement, l’expiration active et l’entraînement expiratoire spécifique est encore rejeté par beaucoup. Probablement parce que la fonction paradoxale de l’effet Bernoulli n’est pas vue ni prise en compte comme la fonction clé qui est au début d’une réaction en chaîne soit positive soit négative.

Je vous prie de noter que mes textes et vidéos reflètent les fondamentaux techniques et théoriques de mon approche en tant que professeur de chant, ce qui n’a absolument rien à voir avec la pratique du chant.

Je veux dire par là que j’enseigne le chant aux élèves d’une manière tout à fait différente, très simple et naturelle.
Tenter de chanter d’après mes descriptions et explications théoriques serait donc tout à fait contre-productif au regard de l’objectif d’un chant naturel, efficace et exempt de parasites.

 

facebook-post-masterclass-kasper-2016